Les chaos poétiqes

20 juillet au 17 août
Anne Giroux

Des femmes s’inscrivent dans un groupe d’art-thérapie. Le confinement les empêche de se regrouper. Elles décident de se partager leurs récits malgré tout.
Nous avons tous des histoires à raconter. Mais celles qui nous construisent sont parfois plus difficiles à partager. Ces femmes, à travers différentes formes artistiques, tentent de se réapproprier leur récit. Elles le partagent les unes avec les autres afin que le silence (et la honte qui l’accompagne parfois) ne soit pas maitre de leurs destins.


La création m’a permis de sortir de l’angoisse du confinement. Le fait de savoir que le monde « s’était arrêté » m’a aussi permis de davantage me concentrer, puisque j’étais libérée du sentiment d’avoir peur de manquer quelque chose. À travers les histoires de mes personnages, j’ai pu d’une certaine manière voyager dans ma tête. Écrire et lire m’a beaucoup aidé, en général, durant le confinement.

Si notre travail vous parle et que vous voulez nous soutenir : Dons


Équipe

Anne Giroux