Production à venir

Spectacle jeune public alliant danse et théâtre s’intéressant aux grands bouleversements adolescents.
Texte : Katherine Lorich,
Mis en scène : Matilde Lopes-Fadigas

Photo: Kellie Churchman

Bulle est une adolescente vivant dans un quartier défavorisé, elle aime monter sur les toits des immeubles de son quartier pour regarder l’horizon. Enzo est un adolescent du quartier, orphelin de père, vivant dans la rue. Il est habité de questionnements lucides de la vie, avec une furieuse envie de passer à l’action, de ne plus être prisonnier de son passé. Ils tombent amoureux par mégarde, correspondant uniquement par le biais de lettres et de cailloux déposés dans un parc du quartier. Seul témoin de leur histoire: un arbre du parc, gardien de leurs amours adolescents, de leurs doutes et de leurs espoirs. Un jour, Enzo décide de partir pour retrouver ce père parti « après la mer ».

« Papa écoute moi
Ils sont là les territoires inconnus
Là, à l’intérieur

Arrachez-moi le cœur
Partez à la conquête de ces territoires là
Peuplez les d’autres fantômes
Je le supporte plus le désert de vide
Cette absence de père. »

Enzo

Y’a quoi après la mer? est un texte de l’autrice Katherine Lorich, écrit en 2006 à Limoges en France. Il fut présenté en première mondiale à l’Espace Noriac de Limoges, la même année, par la compagnie Origamini dans une mise-en-scène de l’autrice elle-même.

Y’a quoi après la mer? est un spectacle en cours de création, mélangeant la danse et le théâtre s’adressant aux préadolescents et aux adolescents.

L’intrigue tourne autour de la relation muette d’Enzo et de Bulle, deux adolescents habités par la remise en question de leur monde, par leur premier amour, leurs conditions sociales et leurs aspirations à découvrir l’inconnu. Ils
naviguent  au quotidien avec leurs mots d’adolescents, cherchant qui ils sont et comment ils peuvent affirmer leur identité dans un monde qui leur parait difficile à attraper. Le témoin adulte de ces réflexions est l’image d’un arbre, qui peut être pluriel, la sagesse qui voit, comprend parfois, la stabilité, la lenteur dans ce monde qui va si vite. 

La vie va imposer une séparation inévitable par le départ brusque d’Enzo, ce vide pourtant remplit de questions et d’émotions devient le cœur de notre travail.

Dans un univers composant entre urbanité exacerbée et nature rêvée, le travail sera axé sur le contraste. Il en sera de même avec le traitement du texte, poétique, le travail corporel dirigé vers la danse contemporaine et moderne
et la volonté d’ancrage dans une réalité contemporaine mais fantasmée. La recherche de cette
ligne entre l’enfance et l’âge adulte dans lequel le corps et l’esprit tentent de trouver des
repères sera le moteur de la création.

« Je ne saurai jamais ce qu’il y a après la mer.
Enzo ne me tiendra pas la main
Pour aller là où soupire le dernier va et vient.
Je suis orpheline d’un orphelin. »

Bulle

L’équipe

Texte
Katherine Lorich

Mise en scène
Matilde Lopes-Fadigas

Assistance à la mise en scène
Jacinthe Nepveu

Distribution
Guillaume Bouliane-Blais,
Maxime Pouliot et
Justine Prévost

Conception
Catherine Le Gall-Marchand et
Chann Delisle

Dramaturguie
Medelyne Johnston

Direction de production
Amélie Labrosse